Celui qui est chef laisse-le être un pont.

Dicton de Bran Mabinogion

HERDER et LIEBESKIND

Johann Gottfried von Herder

Actualité

 

Bibliographie

  • 1767 : Fragments sur la littérature allemande moderne
  • 1769 : Sylves critiques
  • 1771 Traité sur l'origine des langues
  • 1774 : Une nouvelle philosophie de l'histoire
  • 1774 : Le Plus Ancien Document sur l’histoire du genre humain
  • 1778 : Volkslieder (München : G.Müller)
  • 1778-1779 et 1807 : Voix des peuples, poésies populaires
  • 1782-1784 : Esprit de la poésie hébraïque
  • 1784-1791 : Idées pour une philosophie de l’histoire de l’humanité
  • 1793-1797 : Lettres pour l'avancement de l'humanité
  • 1796-1799 : Écrits chrétiens
  • 1799 : Entendement et expérience : une métacritique de la critique de la raison pure
  • 1800 : Kalligone (contre la critique du jugement de Kant)
  • 1802 : Le Cid
  • 1807 (posthume) : Stimmen der Völker in Liedern (Hade a.d.S., Hendel

Biographie

 

Johann Gottfried von Herder

Né le 25 août 1744 à Mohrungen et mort le 18 décembre 1803 à Weimar, c’est un poète, théologien et philosophe allemand. Ami et mentor du jeune Goethe, ce disciple de Kant est considéré comme l'inspirateur du Sturm und Drang et fut l'un des principaux auteurs de la pléiade de Weimar.

 

August Jacob Liebeskind

Né en 1758 à Weimar et mort en 1793, était un pasteur allemand, auteur et tuteur des enfants de Johann Gottfried Herder. En 1788, il épousa Amalie Wieland, la plus jeune fille de Christoph Martin Wieland. Liebeskind a écrit de nombreux contes qui ont été publiés entre autres dans la collection de conte de fées de Wieland Dschinnistan. Le conte Lulu et La Flûte enchantée a été l'inspiration de quelques pièces de théâtre et opéras.

 

Nous suivre
Les plus
Communauté
Catégorie de blog